USA : affrontements après la mort d'un noir «handicapé et sans arme», tué par la police (VIDEO)

© Ryan Harris / YouTube

Des violences ont éclaté dans la ville de Charlotte, en Caroline du Nord, après une énième mort d'un noir tué par la police. Selon les policiers, l'homme était armé d'un fusil, mais certains affirment qu'il n'avait qu'un livre entre les mains.

Au moins 100 personnes ont affronté les forces de l'ordre américaine dans la nuit du 20 au 21 septembre après la mort de Keith Lamont Scott de 43 ans, ce citoyen Afro-américain ayant été abattu par des policiers le 20 septembre. Les autorités ont eu recours aux gaz lacrymogènes en réponse à des jets de bouteilles par les manifestants.

La police de Charlotte fait état de «plusieurs policiers blessés». Selon un journaliste de la chaîne de télévision WBTV, pas moins de 15 policiers auraient été blessés.

Quelques heures après la mort de Keith Lamont Scott, qui, selon la police, était armé d’un fusil, des manifestants ont investi les rues de Charlotte. Des proches de l’homme et des témoins nient le fait qu'il aurait été armé, affirmant qu’il n’avait qu’un livre avec lui.

Keith Lamont Scott, 43 ans, a été tué le 20 septembre. Selon la police, il serait sorti d’un véhicule avec une arme à feu. Quand des officiers se sont approchés, il aurait «constitu[é] une menace fatale pour les policiers, qui ont tiré». Son arme aurait ensuité été ramassée par la police. Un frère du défunt raconte que Keith Lamon Scott attendait son fils à la sortie de l’école quand un officier sans uniforme serait sorti d’une voiture, aurait crié «arme!», puis l’aurait abattu.

Lire aussi : Un Afro-Américain non armé abattu par la police américaine en Oklahoma (VIDEOS CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales