Irak : Daesh exécute quatre de ses membres après des frappes contre ses responsables

© Tauseef Mustafa Source: AFP

L’organisation terroriste a exécuté quatre de ses propres membres, qu’elle accusait d’avoir livré des informations aux forces aériennes irakiennes en vue d’un récent bombardement qui a coûté la vie à plusieurs de ses hauts responsables.

«L’organisation Daesh a exécuté quatre de ses membres dans un peloton d’exécution dans les environs de Matbija» à la frontière entre les provinces de Salah ad-Din et de Diyala, a indiqué Uday al-Khadran, commandant des Forces de mobilisation populaire, un ensemble de milices chiites combattant l’Etat islamique, à la chaîne télévisée irakienne al-Sumaria.

Il a indiqué que les quatre individus avaient été exécutés pour leur implication présumée dans les frappes aériennes du 12 septembre contre des positions du groupe djihadiste à Matbija.

Celles-ci avaient coûté la vie à six hauts commandants de Daesh, ainsi qu’à nombre de leurs conseillers et gardes du corps.

En juin 2014, l’organisation terroriste s’est emparée de nombreux pans de territoires au nord et à l’ouest de l’Irak. Face à Daesh, l’armée irakienne et les combattants des Forces de mobilisation populaire tentent de reconquérir les régions tombées aux mains des islamistes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales