Défense russe : les Etats-Unis ne distinguent pas le Front al-Nosra de «l’opposition modérée»

Défense russe : les Etats-Unis ne distinguent pas le Front al-Nosra de «l’opposition modérée» Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le représentant spécial de la Défense russe pour les questions du cessez-le-feu en Syrie a déclaré que Washington a présenté, pour la première fois, les positions de «l’opposition modérée». Les documents ainsi remis ont été examinés «avec attention».

«Les responsables russes ont rencontré à Genève les représentants du Pentagone et des services spéciaux des Etats-Unis. Nous examinons les matériaux qu’on nous a fournis aujourd’hui [le 16 septembre] sur les régions où agissent les groupes armés contrôlés par les Etats-Unis. Mais cet examen provisoire a montré que les données présentées ne permettent pas de distinguer le Front al-Nosra de l’opposition modérée», a fait savoir le représentant spécial de la Défense russe pour les questions du cessez-le-feu en Syrie, Alexandre Zorine, lors d’une vidéo-conférence avec le ministère de la Défense russe à Genève.

La notion d’«opposition modérée» reste depuis longtemps une pierre d’achoppement dans les négociations sur la Syrie entre la Russie et les Etats-Unis. Certains groupes rebelles, tels Ahrar al-Cham, refusent de coopérer au processus de paix, malgré les appels américains adressés à l'opposition dite «modérée». La Russie, de son côté, estime que sous le masque de l’opposition modérée se cachent les terroristes du Front al-Nosra.

Dans la nuit du 9 au 10 septembre, après de longues négociations, la Russie et les Etats-Unis se sont accordés sur une trêve temporaire en Syrie, entrée en vigueur au soir du 12 septembre après la validation par la partie syrienne. Si elle n’est pas violée au bout d’une semaine, les Russes et les Américains créeront un centre de coopération afin de «discerner les terroristes contrôlés par al-Nosra et les groupes d'opposition dans les zones à activité hostile» pour lutter contre les terroristes.

Lire aussi : Conflit syrien : la trêve négociée à Genève entrera en vigueur à 18h

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix