11 Septembre: le projet de loi américain visant à poursuivre l’Arabie saoudite validé par la Chambre

© Mike Segar Source: Reuters

La Chambre des Représentants américaine a adopté à l’unanimité le projet de loi permettant aux Américains de poursuivre l’Arabie saoudite pour les attentats du 11 septembre 2001, dont les 15 ans seront bientôt commémorés.

Le 9 septembre, la résolution 3815, aussi appelée «Justice contre les sponsors d’actes terroristes» (JASTA), est passée à l’unanimité à la Chambre des Représentants. Le projet de loi, qui envisage de créer une exception à l’immunité souveraine, permettrait concrètement aux citoyens américains de poursuivre des pays étrangers pour des actes terroristes meurtriers commis sur le sol étasunien.

Ses défenseurs mettent en avant le fait qu’elle permettrait de poursuivre l’Arabie saoudite pour son rôle joué dans les attaques du 11 septembre 2001 contre les tours du World Trade center et le Pentagone. 15 des 19 terroristes ayant détourné les avions étaient en effet saoudiens.

En mai, une version du JASTA proposée par le Républicain John Cornyn et le démocrate Charles Schumer avait été approuvée par le Sénat par 100 voix contre zéro.

De son côté, l’administration Obama a menacé de mettre son véto au texte, affirmant qu'il placerait les diplomates américains dans une position délicate à l'étranger. La Maison bBlanche estime par ailleurs qu'il pourrait dégrader les relations entre Washington et Riyad.

Lire aussi : 11 septembre 2001 : Pourquoi Washington ne laissera jamais ses citoyens attaquer Riyad en justice

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales