Texas : un magasin de matelas tente de faire une promo 11 septembre et fait un tollé

© Capture d'écran Youtube

Un magasin de matelas s'est retrouvé dans l'embarras après une publicité douteuse dans laquelle le personnel parodie l'effondrement des tours jumelles de New York pour faire la publicité d'une promotion «Twin Tower». Indignation sur la toile.

Le concept de l'opération est simple : le 11 septembre, les acheteurs pourront obtenir deux matelas pour le prix d'un. Pourtant, la publicité amateur réalisée par le personnel du magasin «Miracle Mattress» de San Antonio au Texas laisse à désirer.

A la fin de la courte vidéo promotionnelle réalisée par les membres du personnel du magasin «Miracle Mattress» et dans laquelle ils tentent d'attirer les acheteurs avec leur promotion «deux pour le prix d'un»,  les vendeurs tombent en criant du haut d'une grande tour de matelas qui s'effondre avec eux. «Nous n'oublierons jamais», conclut alors la présentatrice à l'écran.

Le clip a a été publié sur la page Facebook de l'entreprise, mais a été supprimé quelques heures plus tard.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont également indigné de la vidéo. «C'est absolument écœurant», s'est exclamé un usager de Twitter. «Vous méritez d'être virés [de l'entreprise], un point c'est tout», ajoute un autre, tandis qu'un troisième appelle à boycotter l'enseigne.

«J'espère que votre boîte va couler très bientôt. Sérieusement, allez vous faire fout*e», dit un autre en commentaire sous le post de la vidéo.

Beaucoup ont demandé à l'entreprise de supprimer le film publicitaire, tandis que d'autres exigent carrément que «Miracle Mattress» cesse ses activités. 

Face à la vague d'indignation, le propriétaire de «Miracle Mattress» Mike Bonano, a tenté de «sauver les meubles» : Dans une lettre, il explique que la vidéo a été réalisée dans le magasin de San Antonio sans l'autorisation de la direction.

«Cette vidéo est insipide et constitue un affront aux hommes et aux femmes qui ont perdu la vie le 11 septembre. C'est un véritable manque de respect pour les familles qui ont perdu leurs proches et qui continuent de lutter chaque jour dans la douleur de cette tragédie qui est la plus grande de leur vie», a déclaré Mike Bonano.

Le 11 Septembre 2001, 2 976 personnes avaient perdu la vie lorsque les tours jumelles du World Trade center, symbole de la puissance des Etats-Unis, se sont effondrées après que deux avions se soient écrasé dessus. Un troisième avion s'était crashé sur le Pentagone et un quatrième dans un champ en Pennsylvanie, près de la ville de Pittsburgh.

Lire aussi : 11 septembre : le congrès américain rend publiques 28 pages d'informations secrètes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales