Arabie saoudite : les femmes privées de carte d'identité car «montrer leur visage est un péché»

Source: Reuters

Plus de trois millions de Saoudiennes n'ont pas de carte d’identité a reconnu le gouvernement, qui souhaite remédier au problème. Si les autorités religieuses refusent qu'elles montrent leur visage, elles seront identifiables par leurs empreintes.

Selon le site d’informations Arab News, l’administration saoudienne en charge de l’enregistrement de l’Etat civil vient d’annoncer qu’une des raisons pour lesquelles autant de Saoudiennes n'avaient pas de documents d'identité provenait de l’absence de bureaux spécifiques pour leur accueil. Une grande partie d’entre elles sont donc privées de carte, gage de reconnaissance de leur identité.

Par ailleurs, le grand mufti saoudien, Abdulaziz al-Cheikh, refuse qu’on appose une photo d’identité sur la carte des femmes saoudiennes. Pour respecter cette contrainte, le ministère de l’Intérieur a ainsi décrété qu’au lieu de délivrer une pièce d’identité aux femmes, on prendrait leur empreinte digitale.

Jusqu’en 2004, aucune Saoudienne ne pouvait avoir de carte d’identité et son nom ne figurait que sur celle de son père ou de son mari. L'Arabie saoudite compte parmi les pays les plus restrictifs concernant les droits des femmes. Les femmes saoudiennes ont l'interdiction, par exemple, de conduire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales