Plusieurs explosions à Kaboul près du palais présidentiel afghan et de plusieurs ministères

Deux attentats-suicides seraient à l'origine des explosions qui ont frappé Kaboul ce lundi 5 septembre. Trois bâtiments officiels auraient été visés, et un premier bilan fait état de 24 morts et 91 blessés.

La capitale Afghane est à nouveau frappée par des attentats. Trois explosions auraient retenti devant le Palais présidentiel et les ministères de la Défense et des Finances. Les talibans ont revendiqué l'attaque. 

Le bilan provisoire fait état d'au moins 24 morts et de 91 blessés.

La thèse des attentats-suicides est la plus probable.

Kaboul subit régulièrement les attaques terroristes des talibans. Le 25 août 2016, neuf étudiants ont été tués dans une attaque contre l'Université américaine et le 1er août un camion piégé a explosé devant un hôtel de la capitale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales