Belgique : 2 000 emplois menacés, des ouvriers bloquent un site Caterpillar à la pelleteuse (VIDEO)

Source: Reuters

Ayant appris la fermeture de l'usine d'assemblage Caterpillar à Gosselies, les ouvriers du groupe ont décidé de se révolter. S'emparant de divers engins et notamment de pelleteuses, ils ont bloqué le site.

Le sang des employés de Caterpillar n'a fait qu'un tour. Apprenant la menace qui pèse sur leurs emplois, ils ont décidé, excédés, de bloquer le site avec les propres machines de leur société.

Un conseil d'entreprise extraordinaire réuni vendredi 2 septembre l'a annoncé : en raison de résultats trimestriels mitigés, le groupe industriel américain, qui fabrique principalement des engins de chantier et des générateurs électriques, a décidé de réduire ses effectifs et souhaite fermer son site de Gosselies, en banlieue de Charleroi. 

La veille, Caterpillar avait déjà annoncé la suppression de 261 postes en Irlande du Nord, dans les deux années à venir. Ces suppressions de poste sont récurrentes pour le groupe : au printemps 2014, 1 331 employés du site carolo avaient déjà été licenciés.

En septembre 2015, le groupe avait par ailleurs fait savoir qu’il procéderait à la suppression de 10 000 emplois dans le monde d’ici 2018.

Lire aussi : Arabie saoudite : sept bus incendiés par des employés licenciés et non payés (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales