Un joueur de hockey suédois acquitté pour attouchements : la victime avait des «trop gros seins»

©IF Björkloven. DR
©IF Björkloven. DR

Un joueur de l'équipe de hockey s'est apparemment très mal conduit dans une boîte de nuit sudéoise. Deux femmes ont porté plainte pour agression sexuelle. Mais pour la police, l'homme a simplement été maladroit parce que complètement ivre.

L'histoire fait grand bruit en Suède. L'affaire se passe au «Marité», une boîte de nuit de la localité d'Ostersund, et en pleine fête de la bière. Un joueur de club de hockey de la ville côtière d'Umeâ, complètement saoul, a été mis en examen pour avoir touché la poitrine de deux femmes assises au bar. L'homme n'en est pas resté là et s'est même attaqué ensuite à un fonctionnaire de police suédois.

Mais les poursuites contre le joueur ont finalement été abandonnées. Après interrogatoire, la police sudéoise a en effet estimé qu'il n'y avait pas assez de preuves pour établir une agression sexuelle caractérisée. Selon cette dernière tout repose sur la notion d'intention. En clair : si l'homme a fait ou non exprès de toucher la poitrine.

«Les deux femmes avaient des seins énormes»

Un inspecteur de la police suédoise estime ainsi que «concernant la question de savoir si cela constitue un attouchement, l'homme a approché les deux femmes alors qu'elles étaient assises au bar. Passablement ivre, il a alors serré dans ses bras, par derrière, les deux femmes, touchant accidentellement la poitrine de l'une d'elles. Mais il faut ici noter que les deux femmes avaient des seins énormes. Aussi était-il difficile de ne pas les toucher. Imaginez que vous êtes saoul : hé bien, vous pouvez comprendre comment cela a pu arriver».

Stephen Jerrand, le chef de la police de la région de Jämtland en Suède, c'est avant tout l'intention de l'auteur qu'il faut établir : «La décision de classer l'affaire s'appuie d'abord sur l'intention de l'auteur. Ici, c'est le fait qu'il était très alcoolisé et qu'il ne pouvait plus contrôler son corps. Ca peut arriver... Mais la taille de la poitrine ne devrait pas être prise en compte et influencer la décision de poursuivre ou non.»

Le joueur suspendu par son club

Le club de Hockey de Björklöven a suspendu le joueur et lancé une enquête en interne. Le président du club de hockey Björk Loven juge ainsi le comportement de son joueur inacceptable : «Il a donné sa version des faits, il a exprimé des remords, et il veut réparer son erreur. Mais il n'en reste pas moins qu'il a manqué aux règles et aux valeurs du club, c'est pourquoi il est reste suspendu et ne reprendra pas l'entraînement tant que l'enquête en interne ne sera pas terminée.»

Lire aussi : Allemagne : distribution de tatouages dans les piscines pour éviter les viols (PHOTOS)



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales