Vous cherchez un job ? Le FBI recrute un développeur d'enregistreur espion pour smartphone

Manifestation contre le déblocage de l'iPhone par le FBI dans l'affaire de San Bernadino© Lucy Nicholson Source: Reuters
Manifestation contre le déblocage de l'iPhone par le FBI dans l'affaire de San Bernadino

Le FBI a mis en ligne une offre d'emploi pour recruter un développeur d'application afin de créer un logiciel d'enregistrement audio et vidéo pour smartphone, transformant ces appareils en téléphones espions.

Les caractéristiques techniques contenues dans l'annonce postée par le FBI montrent que l'application développée devrait pouvoir enregistrer le son aux alentours de l'appareil en toute discrétionet fonctionner de façon traditionnelle pour enregistrer l'audio et la vidéo lors d'un entretien. Le logiciel est destinée aux principaux systèmes d'exploitation pour smartphone, à savoir Android, iOS et Windows Phone.

La caractéristique la plus importante de l'application est la nécessité que les données récoltées ne puissent être modifiées ou trafiquées. Ainsi, les informations seront soit stockées sur le téléphone, soit envoyées en temps réel sur un serveur contrôlé par le gouvernement.

Lire aussi : Le FBI admet avoir payé plus de 1,3 million de dollars pour débloquer l’iPhone de San Bernardino

Selon le document, le but premier de cette application est de fournir des preuves fiables pouvant être utilisées en justice. Néanmoins, existe la possibilité que cette application (ou certaines parties du code source de celle-ci) puisse être utilisée à des fins moins avouables, comme l'espionnage des utilisateurs de téléphones.

En octobre dernier, le lanceur d'alerte Edward Snowden avait révélé l'existence d'un logiciel espion développé par les services secrets britanniques, capable d'enregistrer les conversations à l'insu de l'utilisateur, même si l'appareil est éteint.

Lire aussi : Edward Snowden révèle comment les espions «schtroumpfent» les smartphones

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales