Un pâtissier coupable de discrimination après avoir refusé de préparer un gâteau pro-mariage gay

La pâtisserie Ashers Source: Reuters
La pâtisserie Ashers

Les propriétaires d’une pâtisserie de Belfast ont été jugés coupables de discrimination pour avoir refusé la commande d’un gâteau portant l’inscription «Soutien au Mariage Gay», le verdict a été salué par les activistes des droits de l’homme.

La juge de Belfast Isobel Brownlie a condamné la pâtisserie Ashers à payer une amende de 500 livres (700 euros), de même que les frais judiciaires qui s’élèvent à plusieurs milliers de livres. En refusant la commande, la pâtisserie se retrouve devenir coupable de «discrimination directe qui ne peux pas être justifié en aucun cas». La juge a estimé que la pâtisserie n’était pas une organisation religieuse et n’avait pas de bases légales pour refuser une commande en se fondant sur l’orientation sexuelle ou les croyances du client.

Brownlie a souligné que les pâtissiers aurait sans aucun doute exécuté la commande d’un gâteau dont l’inscription soutiendrait le mariage traditionnel. «C’est justement le mot «gay» qui a suscité la désapprobation des accusés», a déclaré la juge lors de l’audience.

L’enquête contre les propriétaires de la pâtisserie a été ouverte suite à la requête déposée par la Commission à l’égalité de l’Irlande du Nord de la part du client, Gareth Lee, qui a commandé le gâteau pour l’offrir au premier maire ouvertement homosexuel d’Irlande du Nord Andrew Muir. La pâtisserie Ashers a initialement accepté la commande de Lee, mais l’a rejeté deux jours plus tard, en invoquant comme raison la croyance chrétienne évangélique des propriétaires. Le gâteau aurait dû être décoré d’images des personnages de la série «1, rue Sésame» Bert et Ernie sous le slogan pro-mariage gay.

Le procès Ashers entamé en 2014 a suscité une vaste résonance publique, de nombreux citoyens nord-irlandais s’étant indignés des accusations contre la pâtisserie : le député du Parti unioniste démocrate David McIlveen a écrit sur Twitter qu’il était «écœurant d’apprendre que l’entreprise dirigée par des chrétiens a été condamnée pour avoir refusé de promouvoir quelque chose qui n’est même pas légal en Irlande du Nord».

D’autres députés locaux, comme Colum Eastwood, ont salué la décision de la justice qui «promeut les lois sur l’égalité difficilement acquises».

En mars 2015, des milliers de personnes se sont rassemblées lors de vastes manifestations en soutien à la pâtisserie Ashers à travers toute la région.

En savoir plus : Deux ans après la loi Taubira, l'Eglise protestante décide de bénir les couples homosexuels

Le mariage gay a été légalisé l’année dernière dans le reste du Royaume-Uni mais n’a pas été reconnu par l’Irlande du Nord, majoritairement conservative. Les enquêtes d’opinion montrent que la plus grande partie de la population reste opposée au mariage homosexuel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales