Djihadiste ou pas ? Elle prétend que son mari l'a emmenée en vacances... et s'est retrouvée en Syrie

La jeune femme lors de son passage à la télévision kurde© Capture d'écran du site Lalibre.be
La jeune femme lors de son passage à la télévision kurde

Une néerlandaise de 20 ans, soupçonnée de liens avec le groupe terroriste Daesh, a été arrêtée alors qu’elle était de retour aux Pays-Bas après avoir fui l'Irak et la Syrie où elle assure avoir été emmenée contre son gré par son mari.

Suspectée «d'avoir participé à une organisation terroriste en Syrie et/ou en Irak entre le 1er septembre 2015 et le 12 juillet 2016», selon le Parquet des Pays-Bas, la jeune fille a été arrêtée le 1er août à l’aéroport de Schiphol, alors qu’elle fuyait la Syrie avec ses deux enfants, qui ont été pris en charge.

La néerlandaise, que les médias locaux ont identifié comme une certaine Laura Hansen, aurait «fui la zone de conflit en Syrie», où elle était partie près d’un an auparavant avec son mari. En juillet, une femme se présentant sous le même nom avait fait une apparition sur la chaîne télévisée kurde Kurdistan24, où elle expliquait avoir fui Daesh.

C’est en septembre 2015 que le calvaire aurait commencé pour la jeune fille. Son mari, âgé de 27 ans, aurait prétexté un départ en vacances avant de l’emmener, elle et ses enfants à Raqqa, principal bastion du «califat» islamiste dans le nord de la Syrie. Elle se serait ensuite retrouvée à Mossoul, dans le nord de l’Irak, autre bastion de l’organisation terroriste.

Après que ses deux enfants y ont été blessés dans un bombardement, elle se serait rendue aux peshmergas kurdes avec l’aide de son père, afin de fuir les griffes de l’Etat islamique.

Un porte-parole du ministère néerlandais des Affaires étrangères a indiqué à l’AFP : «Notre consulat général à Erbil [capitale du Kurdistan irakien] était en contact avec les autorités locales tout le temps et a prêté assistance pour le retour de Laura aux Pays-Bas.»

La jeune fille attend pour l'instant de savoir si le procureur retiendra des charges contre elle.

Selon les chiffres des autorités néerlandaises, 250 de leurs concitoyens ont quitté le pays pour faire le djihad en Syrie et en Irak. Parmi eux, 40 sont rentrés et 42 sont mort dans les combats.

Lire aussi : Des enfants de neuf ans pourraient être inscrits sur la liste terroriste des Pays-Bas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales