Dopage : huit haltérophiles russes privés des Jeux olympiques de Rio

Source: Reuters

La Fédération internationale d'haltérophilie a annoncé l'exclusion de l'ensemble des haltérophiles russes des jeux de Rio. Ce sont à l'heure actuelle 117 sportifs russes qui sont exclus des Jeux pour dopage avéré ou supposé, selon les cas.

«L'intégrité de l'haltérophilie a été fortement atteinte à plusieurs reprises et à différents niveaux par les Russes, en conséquence, une sanction appropriée a été appliquée pour préserver le statut de ce sport», a fait savoir la Fédération internationale sur son site internet, le 19 juillet.

La Fédération internationale de natation (FINA) avait annoncé pour sa part le 25 juillet dernier l'exclusion de sept nageurs russes, en raison, pour trois d'entre eux de leur mention dans le rapport McLaren, du nom de son auteur, l'avocat canadien Richard McLaren, rendu public le 19 juillet par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

L'exclusion des sportifs russes dopés ou présumés dopés devrait encore largement alimenter les débats de la Commission exécutive, le gouvernement, du CIO, qui se réunit les 30 et 31 juillet à Rio quelques jours avant l'ouverture des JO.

En savoir plus : Athlètes russes privés des JO de Rio : la décision du TAS est «l'enterrement de l'athlétisme»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales