Fusillade à Berlin : un médecin abattu en plein hôpital par un patient

Google maps
Google maps

La police est intervenue au CHU de Steglitz, un district de l'agglomération de Berlin, après qu'un patient a tiré sur son médecin. L'auteur du tir s'est donné la mort dans la foulée. Les raisons de son geste sont pour l'instant inconnues.

La fusillade s'est produite dans un contexte d'inquiétude et de nervosité tant de la part des autorités que de la population.

Quatre attaques – Ansbach, Reutlingen, Munich et Wurtzbourg – viennent en effet coup sur coup d'ébranler l'Allemagne. Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, a annoncé un renforcement des effectifs de police dans les lieux sensibles, tels que les gares et les aéroports, ainsi qu'aux frontières. Un seul homme semble impliqué et rien n'indique une piste terroriste. Il s'agirait plutôt, a priori, d'un fait divers.

L'identité du tireur, qui a atteint sa victime à plusieurs reprises avant de se suicider, n'est pour l'instant pas connue. Le médecin a été opéré en urgence mais il est décédé des suites de ses blessures. Selon l'agence allemande DPA, le médecin était orthodontiste et se trouvait au quatrième étage de l'hôpital quand il a été abattu.

Voir aussi : Commémorations devant le centre commercial Olympia à Munich

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales