Armé d'une machette, un réfugié syrien fait un mort et deux blessés à Reutlingen en Allemagne

© Capture d'écran Twitter

Un jeune homme de 21 ans connu de la police a tué une femme à coups de machette et blessé deux autres personnes dans une rue de Reutlingen, dans l'ouest de l'Allemagne, avant d'être arrêté. Selon la police, il ne s'agirait pas d'un acte terroriste.

Un demandeur d'asile syrien âgé de 21 ans et connu des forces de l'ordre a été arrêté le 24 juillet en fin d'après-midi après avoir tué une femme et blessé deux autres personnes, a annoncé la police locale dans un communiqué de presse.

L'individu a été blessé lors de son interpellation par la police, qui est intervenue rapidement. Des images de son arrestation ont circulé sur les réseaux sociaux.

ATTENTION IMAGE CHOQUANTE 

C'est aux alentours de 16h30 que l'homme se serait disputé avec une femme près de la gare de Reutingen, pour un motif encore inconnu. Il l'aurait alors attaquée à coups de machette, avant qu'elle ne succombe à ses blessures. Selon le journal allemand Bild, la victime était enceinte.

Avant l'arrivée de la police, l'homme aurait encore blessé deux autres personnes, un homme et une femme, dont on ignore l'état de santé.

Le meurtrier a agi seul, a révélé la police, ajoutant qu'une menace ailleurs dans la ville était peu probable. Aucun élément n’indique par ailleurs la piste d’un «attentat terroriste», ont ajouté les forces de l'ordre. Selon l'agence de presse allemande DPA, citant un porte-parole de la police locale, les enquêteurs tablent pour l'instant sur un «crime passionnel».

L'incident aurait eu lieu à proximité d'un restaurant Döner Kebab, sur la place Listplatz, selon Bild.

Auteur: kvsh mvsh

Les ambulances ainsi que la police sont rapidement arrivées sur place après l'altercation fatale. Le corps de la victime a été recouvert d'une couverture blanche.

Reutlingen est une ville allemande située dans l'ouest de l'Allemagne, non loin de Stuttgart.

L’attaque survient deux jours après qu’un jeune homme de 18 ans a ouvert le feu près d’un centre commercial de Munich, tuant neuf personnes et en blessant des dizaines.

Avant cette dernière fusillade, une attaque à la hache avait été menée dans un train près de la ville de Wurtzbourg par un jeune Afghan, blessant trois personnes.

Lire aussi : L'attaque à la hache revendiquée par l'Etat islamique, une première en Allemagne (VIDÉO CHOQUANTE)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales