Boris Johnson estime qu'en dehors de l'UE, le Royaume-Uni pourra enfin maîtriser l'immigration

Source: Reuters

Le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères a déclaré le 19 juillet que la sortie de son pays de l'Union européenne lui permettra de maîtriser les flux migratoires.

«Ce qui est certain, c'est qu'une fois que nous aurons quitté l'Union européenne, nous retrouverons un système de contrôle de nos frontières et de l'immigration», a déclaré l'exubérant nouveau ministre britannique des Affaires étrangères. «Mais il est clair que cela prendra un certain temps, car nous sommes toujours officiellement dans l'Union européenne», a-t-il poursuivi.

L'immigration a été l'un des facteurs les plus important dans le choix du vote d'une majorité des Britanniques pour le Brexit.

Pour rappel, le 4 juillet dernier, interrogé par le Financial Times, Alain Juppé estimait qu'un nouvel accord sur la libre circulation des personnes devra être mis en place à cause du Brexit. Le maire de Bordeaux et candidat à la primaire du parti Les Républicains proposait notamment le rétablissement de la frontière britannique en Grande-Bretagne, et non plus à Calais comme c'est le cas actuellement. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales