Tentative de coup d'Etat en Turquie : un ministre belge dénonce des troubles en Flandre

Source: AFP

Alors que dans la nuit du 16 au 17 juillet se jouait en Turquie une tentative de coup d'Etat, plusieurs manifestations s'organisaient dans les grandes villes de Turquie, mais aussi en Europe, et notamment en Belgique.

«Je suis très préoccupé. Il s'agit de personnes de la deuxième, troisième ou quatrième génération. C'est inacceptable que des tensions internes à la Turquie soient importées ici. Il y a la liberté d'expression et il y a l'Etat de droit. La société partagée est celle qui se fonde sur les valeurs et les Lumières», a déclaré le ministre-président flamand, Geert Bourgeois à l'issue d'une réunion du gouvernement flamand.

Le ministre belge s'est dit inquiet des tensions et des incidents qui ont éclatés dans plusieurs communes flamandes au moment où, en Turquie, se déroulait une tentative de coup d'Etat. 

A Beringen, commune du Limbourg où vit une importante communauté turque, plusieurs centaines de manifestants s'en sont pris au centre Vuslat, géré par une association proche du prédicateur Fethullah Gülen, accusé par le président Recep Tayyip Erdogan d'être impliqué dans cette tentative avortée de coup d'Etat.

Des rassemblements pacifiques en France et en Allemagne

Plusieurs manifestations de populations turques, ou d'origine turque, ont aussi eu lieu en France ou en Allemagne, sans que cela donne lieu à des violences. Cela à notamment été le cas à Strasbourg, devant le consulat turc ou plusieurs centaines de personnes sont venues témoigner de leur soutien au président turc en exercice. 

A Hambourg en Allemagne, 1 500 personnes se sont rassemblées devant le consulat de la ville, et d'autres manifestations similaires ont eu lieu à Karlsruhe et à Stuttgart. L'Allemagne compte près de trois millions d'habitants d'origine turque, soit l'une des plus importantes diasporas au monde.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales