Un tribunal russe ouvre un procès pour meurtre du président-directeur général du groupe Total

Un tribunal russe ouvre un procès pour meurtre du président-directeur général du groupe Total Source: Reuters

Le procès d’un employé d'un aéroport à Moscou impliqué dans la mort de Christophe de Margerie s’ouvre le 28 juillet. Le PDG du groupe pétrolier français avait été tué lors de la collision de son avion avec un chasse-neige sur le tarmac.

Les avocats des cinq employés de l'aéroport accusés dans cet affaire avaient demandé au tribunal de renvoyer l'affaire aux procureurs, affirmant que l'enquête avait manqué de preuves cruciales, mais le juge a refusé de satisfaire leurs requêtes.

Christophe de Margerie et trois membres d'équipage sont morts en octobre 2014, quand, au décollage, son jet a heurté sur une piste de l’aéroport de Vnoukovo dans le milieu de la nuit.
Le procès a été reporté plusieurs fois et l’organisme d’enquête de l’aviation civile de Russie n'a pas encore publié son rapport sur le crash.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»