Des bombardiers stratégiques russes ont détruit le «principal» camp de Daesh en Syrie centrale

Tu-22MZ Source: Sputnik
Tu-22MZ

Le 12 juillet, six avions Tu-22MZ de l’armée russe partis de Russie ont frappé l’un des principaux camps de terroristes de Daesh qui se trouvait en plein centre du territoire syrien.

Plusieurs bombardiers russes se sont envolés pour la Syrie dans la matinée du 12 juillet pour aller bombarder des bases et des camps terroristes situés dans le centre du pays, entre Palmyre et as-Sukhnah. Après avoir accompli leur mission avec succès, ils ont regagné leur base sans encombres.

Les militaires russes ont déclaré que les cibles avaient été vérifiées au cours de ces derniers jours et confirmées par plusieurs chaînes de renseignement. Ils ont en outre précisé que le Pentagone avait été informé à l’avance de la planification de ces frappes.

«Les frappes ont abouti à la destruction d’un important camp militaire qui se trouvait dans un champ. Trois dépôts d’armes et de munitions, trois chars, quatre véhicules de combats et huit voitures avec des armes ont été également détruits», lit-on dans le communiqué de la Défense russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales