Un imam turc révoqué après que des morceaux de concombre ont été retrouvés dans son rectum

Source: Reuters

C’est lors d’une inspection médicale de routine que des morceaux de concombre ont été retrouvés dans le rectum d’un imam turc de 39 ans. L’histoire ayant été révélée dans la presse, il a été rapidement été relevé de ses fonctions.

L’imam, qui officiait dans la province d’Anatolie centrale, a été admis à l’hôpital la semaine dernière pour des violents maux de ventre et des saignements, a rapporté le quotidien turc Hurriyet.

C’est seulement à ce moment-là que le personnel médical aurait retiré plusieurs morceaux de cucurbitacée de son rectum, le diagnostic officiel faisant état de «saignements dans l’anus et le rectum et présence de corps étrangers».

L’imam a recouvré la santé le jour suivant, mais le récit de son aventure a fuité dans la presse locale et il a été en conséquence relevé de ses fonctions.

Une enquête a été lancée par la branche locale du directorat des Affaires religieuses «où l’imam travaillait avant de se faire renvoyer».

La Chambre régionale des docteurs  a néanmoins été pointée du doigt pour avoir fait fuiter les informations à propos du patient. «L’imam s’est présenté à l’hôpital pour un problème de santé, c’est un crime d’avoir transmis les informations d’un patient [à un tiers]», a déclaré Ardil Bayram Sahin, un membre de la Commission des droits de l’Homme de la Chambre des docteurs d’Istanbul.

«De telles violations pourraient empêcher des personnes aux pratiques sexuelles variées, particulièrement ceux travaillant dans le secteur public, de venir consulter», a-t-il ajouté.

Aller plus loin : «Ne pas avaler» : le ministère allemand de la Santé guide les migrants dans leur sexualité

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales