EgyptAir : une boîte noire de l'avion confirme la présence de fumée avant le crash

Source: Reuters

Les boîtes noires avaient été retrouvées très endommagées le 17 juin dernier, faisant craindre aux enquêteurs qu'elles ne soient pas exploitables. Mais les enquêteurs ont finalement pu extraire toutes les données du vol MS804.

Près de 1 200 paramètres permettront d'analyser le vol et le crash qui ont pu être recouvrés, a annoncé la commission d'enquête égyptienne. Les données confirment les messages d'alerte et d'erreurs (messages ACARS) des détecteurs de fumée de l'avion, notamment ceux des toilettes.

La commission d’enquête a ajouté que la boîte noire avait été repêchée en plusieurs morceaux mais, que les équipes de recherches avaient quand même pu récupérer la partie la plus importante qui contient la mémoire de l'appareil.

Les données devraient permettre aux enquêteurs d'élucider les circonstances du crash de l'avion de la compagnie égyptienne en pleine mer Méditerranée le 19 mai 2016.

Le vol A320 reliant Paris et le Caire avec 66 personnes à bord avait alors disparu des écrans-radars 35 minutes avant l’atterrissage prévu à l’aéroport du Caire. Des fragments de l’appareil ont été retrouvés près de l’île grecque de Karpathos.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales