#PencilGate : une théorie du complot sur le trucage du vote plane autour du Brexit

© Michael Kooren Source: Reuters

Un doute étrange plane sur le vote du Brexit. Des militants en faveur de la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE encouragent les votants à apporter leur propre stylo plutôt que d'utiliser le crayon à papier fourni dans les bureaux de vote.

Les militants pour le Brexit soupçonnent le gouvernement britannique d’impliquer des agents du MI5 dans les bureaux de vote lesquels gommeraient le choix des votants pour cocher à la place la case «Remain».  

Aussi folle que l'idée puisse paraître, certaines personnes la prennent cependant très au sérieux. Selon le journal britannique Romford Recorder, une femme aurait même appelé la police pour signaler que son bureau de vote ne fournirait QUE des crayons à papiers.

La police se serait déplacée sur place pour prendre sa déposition comme le montrent les images de cette vidéo partagée par le Dailymail.

Plusieurs internautes ont ainsi utilisé sur Twitter le hashtag #usepens pour encourager les autres personnes s’apprêtant à voter à refuser d’utiliser le crayon à papier qu’il leur ait proposé. Des photos partagées par le Dailymail montrent également un homme distribuer des stylos à l’entrée d’un bureau de vote.

© Capture d'écran @Dailymail

Par ailleurs, selon un sondage YouGov 46% des personnes en faveur du Brexit considèrent le fait que leur vote puisse être modifié «certainement vrai».

Le tumulte survient malgré que la Commission électorale ait rassuré les votants que les bulletins sont scellés justement pour éviter les fraudes.

Lire aussi : Brexit : quand le correcteur automatique de Google se la joue pro-européen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales