Vladimir Poutine en tête de la marche du «Régiment immortel»

Le président russe en tête de la marche du «Régiment immortel»Source: RIA NOVOSTI
Le président russe en tête de la marche du «Régiment immortel»

Le président russe a défilé au premier rang de la marche commémorative du «Régiment immortel» où les descendants de soldats qui ont participé à la Seconde Guerre mondiale ont rendu hommage à leurs aïeuls.

La marche se tient chaque année le 9 mai dans un grand nombre de villes partout dans le monde depuis la première initiative en 2012 à Tomsk. Cette année, plus d’un million de citoyens dans différentes villes y ont pris part, tous portant les portraits des héros de leur famille qui ont sauvé la Patrie de l'invasion nazie.

Ils étaient plus de 500 000 sur la Place rouge cette année. La marche a été menée par le président russe Vladimir Poutine, qui tenait dans ses mains le portrait de son père et pour qui le sujet de la Seconde Guerre  mondiale a toujours été un point très intime.

Au début de la guerre, le père de Vladimir Poutine, Vladimir lui aussi, était ouvrier à l’usine et avait une «dérogation» pour ne pas aller à la guerre. Malgré cette possibilité, il s’est porté volontaire pour aller au front. Finalement, il a opéré même au-delà des positions nazies avec une équipe de sabotage qui se livrait à des diversions à l’arrière des lignes de front ennemies.

En savoir plus : Vladimir Poutine évoque les épreuves de ses parents lors de la Seconde guerre mondiale

Au cours d’une opération en territoire hostile, Vladimir a été pris au piège et a dû se tapir dans un marais, respirant à l’aide d’un roseau. Contre toute attente, il a survécu et retrouvé son commando.

Puis il a été transféré sur le front de Leningrad où les troupes soviétiques s'efforçaient de protéger un dépôt d’armes fort modeste mais très important pour la rupture du blocus de la capitale du nord. Au cours de combats acharnés, il a reçu une grave blessure par balle à laquelle il a survécu puis a été transporté à Leningrad où il est resté jusqu'à la fin de la guerre.

Le président russe avec le portrait de son pèreSource: RIA NOVOSTI
Le président russe avec le portrait de son père

Tandis qu'il ouvrait la marche du «Régiment immortel», Vladimir Poutine a confié à une journaliste de la chaîne russe «Perviy Kanal» qu’il avait décidé de se joindre à la procession pour exprimer ses respects aux générations qui ont défendu la Russie. Vladimir Poutine a fait tout le chemin avec le portrait de son père dans les mains. De plus, le «Régiment immortel» témoigne de la confiance des Russes en l’avenir et en leurs propres forces, a-t-il souligné.

D’après Vladimir Poutine,  «la valeur de cette initiative réside dans le fait qu’elle ne naît pas dans les cabinets ou des structures administratives, mais dans les cœurs de notre peuple».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales