Une délégation américaine visite la Crimée pour un voyage d’affaires

Source: Sputnik

Une dizaine de personnalités publiques américaines, d’anciens responsables gouvernementaux et des professeurs du centre pour les initiatives civiles menée par Sharon Tennyson sont arrivés en Crimée dans le cadre d’une visite d’affaires.

«Permettez-moi avant tout de souligner votre courage», a déclaré le chef de l’administration de la ville de Simferopol, Guennady Bakharev. «Nous comprenons l’importance du travail des initiatives civiles, surtout dans nos conditions. J’espère qu’au fil de la conversation vous aurez la conviction que les Criméens, indépendamment des croyances et des appartenances à toute nation, sont unis et construisent une nouvelle Crimée», a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs précisé que la direction du gouvernement de Crimée était ouverte au dialogue avec toute délégation étrangère.

La délégation de Sharon Tennyson a à son tour remercié les autorités de Simferopol pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. «Je suis très flattée de cette rencontre. Je dois reconnaître qu’il s’agit de la meilleure délégation que je pouvais emmener [en Crimée]. Il y a des hommes et des femmes qui travaillent à des postent très élevés au sein du gouvernement américain. Nous sommes tous ici avec le désir d’incarner de bonnes relations entre nos deux pays, et nous utilisons tous nos voix et nos possibilités afin de raconter ce qui se passe vraiment ici, en Crimée, car nous y sommes venus», a expliqué Sharon Tennyson, la présidente de la délégation américaine.

Au mois de juillet 2015, une délégation de parlementaires français, dirigée par Thierry Mariani, s’est rendu en Crimée. Leur voyage dans la péninsule a été suivi par un groupe de députés italiens qui souhaitaient se rendre compte de la vie des citoyens et de la situation politique sur place.

La Crimée est devenue une république de Russie après le référendum de mars 2014, où 96,77% ont voté la réunification de la péninsule avec la fédération de Russie.

Lire aussi : Les députés français en visite en Russie dénoncent la «stupidité de la politique des sanctions»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales