Poutine : «Washington développe un nouveau missile de longue portée … et nous sommes au courant»

Vladimir Poutine Source: Reuters
Vladimir Poutine

Les autorités russes savent que Washington conçoivent un missile susceptible de menacer la Russie, a révélé le président russe en ajoutant que les Etats-Unis savent pour leur part que la Russie le sait.

«Nous savons même en quelle année les Américains réceptionneront ce nouveau missile qui aura une portée de non pas 500 mais de 1 000 kilomètres, voire plus. A partir de là, ils seront une menace pour notre potentiel nucléaire. Nous savons ce qui se produit année après année. Et ils savent que nous savons», a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors du Forum international économique de Saint-Pétersbourg.

Le problème est que les Etats-Unis «feignent que rien ne se passe». «Je ne sais plus comment attirer leur attention», a déploré le président russe.

Comme l’a expliqué Vladimir Poutine, les systèmes stratégiques de défense antimissiles, comme ceux mis en place actuellement dans l’Est de l’Europe par l’OTAN, font partie d’un système offensif et non pas défensif. «Tout cela va dans le sens d’un complexe de frappe offensive», a-t-il souligné.

Lire aussi : Une Amérique réduite au silence alors qu’elle se prépare à la guerre

Ce n’est pas la première sonnette d’alerte que tire Moscou à propos de la menace que représentent les Etats-Unis pour la Russie. Ainsi, le 14 juin, Frantz Klintsevitch, premier vice-président de la Commission de défense et de sécurité du Conseil de la Fédération, a révélé les plans de «frappe globale» de l’OTAN contre la Russie «aux ordres des Etats-Unis». Selon lui, les systèmes que met en place l’OTAN seront capables «de mener de 3 500 à 4 000 frappes contre les objectifs russes les plus importants».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales