L’homme qui avait revendiqué l’attentat contre Charlie Hebdo tué au Yémen

L’homme qui avait revendiqué l’attentat contre Charlie Hebdo tué au Yémen© Khaled Abdullah Ali Al Mahdi Source: Reuters
La capitale yéménité de Sanaa touchée par les frappes aériennes de la coalition

Le chef d’Al-Qaïda dans la péninsule Arabique, Nasser Al-Ansi, a été tué dans une frappe aérienne de la coalition au Yémen. Son fils aîné et plusieurs djihadistes ont également été tués.

Selon le groupe américain SITE, qui surveille l'activité islamiste sur le réseau, Al-Qaïda au Yémen a confirmé la mort du chef du groupe radical Nasser Al-Ansi lors des frappes aériennes de la coalition en avril dernier. Ce dernier avait déclaré dans un message vidéo qu’Al-Qaïda revendiquait l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo à Paris en janvier dernier.

Nasser Al-Ansi a été tué lors des frappes aériennes contre le port de Moukalla au sud du Yémen. Son fils et plusieurs autres terroristes ont également été tués lors de ce raid.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»