Libye : les forces armées gouvernementales reprennent le port de Syrte à Daesh

Source: Reuters

Tripoli a annoncé avoir repris le port de Syrte aux terroristes, ce qui empêchera ces derniers de fuir par la mer si les troupes du gouvernement d’union nationale (GNA) les expulsent du centre-ville où les affrontements continuent depuis le 12 mai.

Les troupes progouvernementales continuent leur lutte contre Daesh. Le 10 juin, des combats acharnés ont eu lieu aux portes de la ville de Syrte qui reste le bastion de Daesh en Libye. D’après les déclarations du gouvernement, les forces loyales au gouvernement d'union nationale «ont pris le contrôle du port de Syrte et s'y sont installées».

Ce blocage par la marine de la façade maritime empêche les djihadistes «de s’enfuir par la mer», a précisé un responsable militaire.

L’offensive contre la ville portuaire située à 450 kilomètres à l’est de Tripoli a commencé le 12 mai. Les batailles acharnées ont déjà permis de libérer certaines parties de la ville prise par Daesh. Au début du mois de mai, les services de renseignement y ont compté plus de 6 000 combattants de Daesh.

«Daesh va être prochainement défait à Syrte mais ce ne sera pas la fin du groupe en Libye», a déclaré  l’expert libyen au Centre Rafic Hariri pour le Moyen-Orient Mohamed Eljareh.

Lire aussi : Des chansons de Bollywood énervent les militants de Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales