Une chaîne égyptienne joue un tour à une actrice avec une ceinture d’explosifs de Daesh (VIDEO)

© Al Nahar TV/YouTube

Une actrice égyptienne a fondu en larmes devant les caméras d’une chaine de télévision quand des acteurs grimés en terroristes de Daesh ont simulé un enlèvement et l’ont forcée à porter une ceinture d’explosifs.

Daesh a déjà revendiqué des attentats en Egypte, aussi rien d’aberrant à ce que l’actrice Heba Magdy se soit crue vivre une attaque terroriste.

Cette farce cruelle extraordinaire faisait partie du scénario de Mini Daesh, une émission d’Al Nahar, une chaîne de télévision égyptienne. Ce programme de divertissement met en scène des acteurs en tenues de combattants et brandissant le drapeau de Daesh pour effrayer des victimes crédules.

Le 6 juin, Al Nahar a tweeté la vidéo tournée en caméra cachée montrant la «prise d’otage» de Heba Magdy.

Lors de l’émission, l’actrice n’a pas pu retenir ses larmes une fois entourée par un groupe d’hommes cagoulés et armés.

A un moment, poussant des cris déchirants, elle se recroqueville derrière une chaise alors qu’un «terroriste» essaie de l’envelopper avec une ceinture d’explosifs bien évidemment factice. La «farce» culmine quand des pétards explosent et qu’un homme cagoulé pointe un lance-roquettes à la porte.

L’agence de presse Ahlul Bayt rapporte que Heba Magdy n’avait pas deviné qu’il s’agissait d’une farce et était convaincue de la réalité de ce qui se passait.

Dans un épisode précédant de l’émission Mini Daesh, un homme effrayé était forcé de prêter serment devant un drapeau de Daesh.

Les farceurs égyptiens ont déjà fait les titres de l’actualité internationale avec leurs blagues extravagantes. Ainsi Paris Hilton aurait menacé de poursuivre le célèbre animateur Ramez Galal après avoir été amenée à croire que l’avion de tourisme à bord duquel elle se trouvait était sur le point de s’écraser. La star américaine se trouvait à Dubaï pour inaugurer un nouvel hôtel, quand elle a fait un vol au-dessus de la ville. A mi-parcours, le pilote a simulé la panne d’un des moteurs ce qui a fait croire la starlette prise de panique et en larmes que l’appareil allait s’écraser.

Ramez Galal s’est depuis excusé pour la frayeur et les larmes de Paris Hilton et a confirmé qu’elle avait été victime d’un canular.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales