Lionel Messi convoqué par la justice pour une fraude fiscale de plus de quatre millions d’euros

Source: Reuters

Le tribunal de Barcelone commencera à auditionner mardi 31 mai la vedette du football espagnol et argentin Lionel Messi et son père. Ces derniers n’auraient pas payé d’impôts dans les années 2007-2009.

La justice espagnole a lancé des poursuites contre Lionel Messi et son père, Jorge Horacio Messi, pour avoir utilisé des paradis fiscaux au Belize et en Uruguay pour leurs activités espagnoles dans les années 2007-2009. En outre, le joueur était aussi apparu dans le scandale des Panama Papers, ce qui a conforté l’accusation dans sa position.

«Tout mon argent, c’est papa qui le gère», a déclaré Lionel Messi, niant toute responsabilité.

Le fisc espagnol exige le payement de 4,1 millions d’euros et une peine de 22 mois et 15 jours de prison et pour le père et pour le fils.

Ce n’est pas la première fois que Lionel Messi est entendu par la justice. En 2013, il avait déclaré qu’il «signait des contrats mais ne les lisait jamais».

«Je fais confiance à mon père qui s’occupe de toutes ces choses. Je fais ce qu’il me dit. Je ne vois que le résumé à la fin de l’année pour savoir ce que j’ai fait», avait-t-il précisé.

Lire aussi : Le Milan AC attaque en justice le joueur gambien Yusupha Yaffa pour avoir menti sur âge

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales