Les Britanniques se moquent de Cameron qui les incite à rester dans l’UE en allant au supermarché

© POOL New Source: Reuters

David Cameron veut convaincre les Britanniques que le Brexit entraînera l’augmentation des prix de la nourriture et a décidé de se faire photographier en train de faire son shopping dans un supermarché pour inciter ses concitoyens à rester dans l’UE.

Alors que le référendum sur le Brexit aura lieu dans un mois pile, les deux parties redoublent d’efforts dans leurs campagnes depuis quelques jours. Ainsi, le Premier ministre britannique David Cameron est apparu sur les pages du journal britannique The Sun on Sunday pour mettre en garde ses concitoyens que les prix des biens de première nécessité, tels que la nourriture, les vêtements et les chaussures, coûteraient 220 livres de plus par an en cas de Brexit.

En se basant sur une analyse du Trésor, le Premier ministre met en garde : «Cela vaut-il le coup ? Entendons-nous vraiment frapper les familles travailleuses, spécialement celles qui se sentent stressées avant la fin du mois, avec un tel coup ? L’évidence est claire : la sortie de l’UE entraîne des risques pour votre travail, vos salaires, votre sécurité économique… Et comme nous le montrons aujourd’hui, cela frapperait votre porte-monnaie.»

Pour se montrer le plus convaincant possible, David Cameron s’est rendu personnellement dans un supermarché Asda avec Harriet Harman, député travailliste. Les internautes britanniques n’ont toutefois guère apprécié ce geste et se sont moqués de leur Premier ministre qui manquait de naturel au milieu des rayons du supermarché.

Le premier arrêt de David Cameron était au rayon fruits et légumes. «Est-ce que cela semble normal ? Dois-je prendre la peine de mettre quelque chose dans le panier ?» et «Non, ça marche», a tweeté un internaute en s’amusant de l’air perplexe du Premier ministre.

«Il semble que David Cameron déteste le brocoli», indique le tweet d’un autre internaute.

Pour décrire une scène dans laquelle David Cameron discute avec passion de quelque chose avec des employés du supermarché, un internaute s’amuse : «Alors, c’est ici que les gens achètent effectivement de la nourriture ?»

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales