Philippines : le président élu Rodrigo Duterte veut rétablir la peine de mort

Source: Reuters

Le président philippin nouvellement élu, Rodrigo Duterte, a déclaré qu'il comptait rétablir la peine de mort et donner aux forces de l'ordre le droit de «tirer pour tuer».

«Je vais presser le Congrès de rétablir la peine de mort par pendaison», a déclaré Rodrigo Duterte, le 15 mai, lors d'une conférence de presse à Davao, dans le Sud du pays, rapporte l'AFP. Il a également prévu de donner à la police le droit de «tirer pour tuer» lors d'opérations contre des criminels.

Maire de la grande ville de Davao, Rodrigo Duterte, avocat de 71 ans, a remporté l'élection présidentielle du 9 mai, succédant ainsi au président Benigno Aquino. 

Rodrigo Duterte a été surnommé par les médias le «Trump d'Asie» ou encore «le Trump Philippin» à cause de ses déclarations provocantes. Lors de sa campagne présidentielle, il a multiplié les menaces envers les trafiquants et les criminels, tout en promettant aux électeurs des solutions radicales.

«Lorsque je serai président, je donnerai l’ordre aux policiers et aux militaires de traquer ces gens et de les abattre», a régulièrement répété Duterte. «Tuez les tous, ces enculés !», s'était-il exclamé lors d’une réunion publique à Lingayen, au mois de mars dernier. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales