Condamné à payer deux milliards de dollars, l’Iran va intenter un procès contre les Etats-Unis

Source: Reuters

Téhéran poursuivra Washington en justice après la décision de la Cour suprême américaine de prélever deux milliards de dollars sur des actifs iraniens en faveur des victimes d'un attentat à Beyrouth s’étant produit il y a plus de 30 ans.

Selon un communiqué de presse publié sur le site du président de la République islamique, l’Iran est prêt à «revendiquer ses droits».

«En réponse à la décision de la Cour suprême des Etats-Unis de condamner l’Iran à une amende de 2 milliards de dollars, une plainte a été préparée. L’Iran la déposera à la Cour internationale», cite le document l’agence Sputnik.

Le 20 avril, le tribunal américain a jugé que les actifs iraniens, gelés aux Etats-Unis, devaient être utilisés pour indemniser les familles de 241 marines morts dans l’attaque du 23 octobre 1983 à Beyrouth. Selon le millier d'Américains qui ont déposé ce recours collectif, l’attentat a été organisé avec l’aide de l’Iran.

Ce n’est pas la première fois que la justice américaine juge Téhéran coupable de l’organisation d’une attaque contre des citoyens américains. Ainsi, le 10 mars dernier, le juge Georges Daniels a ordonné à l'Iran de payer plus de 10 milliards de dollars de dommages et intérêts aux familles des victimes du 11 Septembre 2001. Selon lui, l'Iran a soutenu les auteurs de ces attaques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales