Equateur : le bilan s'alourdit à plus de 400 morts (VIDEOS)

Source: Reuters

Le bilan humain du puissant séisme s'est alourdi : il s'élève désormais à 413 morts, alors que les secouristes continuent les recherches. Le président Rafael Correa a aussi annoncé que les reconstructions se chiffreraient en milliards de dollars.

«Pour l'heure, nous comptabilisons 413 morts», a indiqué le ministère en charge de la coordination de la sécurité. Le précédent bilan provisoire de ce tremblement de terre de magnitude 7,8 faisait état de 350 décès. 

Près de 48 heures après le puissant séisme qui a frappé l'Equateur, le bilan s'élève désormais à 413 morts, tandis que les secouristes poursuivent leurs efforts dans la nuit de lundi à mardi, parfois récompensés par la découverte de miraculés

Le président équatorien Rafael Correa a par ailleurs annoncé lundi que la reconstruction du pays allait «coûter des centaines (de millions), probablement des milliards de dollars». «Il va falloir reconstruire Pedernales, le centre de Portoviejo, le quartier de Tarqui à Manta, (les villes de) Canoa, Jama... Cela va prendre des mois, des années», a-t-il ajouté alors qu'il parcourait Pedernales, l'épicentre du tremblement de terre, le plus violent depuis 1979 dans le pays.

La Croix-Rouge espagnole a lancé un appel à l'aide, estimant que 70 000 à 100 000 personnes auraient besoin d'assistance, dont «3 000 à 5 000 nécessitent un logement d'urgence». Environ 1 200 volontaires et employés de la Croix-Rouge équatorienne participent aux opérations de secours.

De tout le pays, des camions transportant des habits, des produits d'hygiène, des médicaments et des aliments pour les victimes se dirigeaient lundi vers la côte Pacifique. Des engins de chantier étaient également transportés lundi vers la zone affectée, afin d'aider à soulever les décombres d'immeubles et maisons effondrés dans la secousse.

Selon le ministre des Affaires étrangères, Guillaume Long, des renforts et experts du Venezuela, de Colombie, du Pérou, du Mexique, de Cuba, de Bolivie, du Chili, de Suisse et d'Espagne sont désormais sur place. «Demain, nous travaillerons à la coopération pour l'après-sauvetage», a-t-il expliqué sur son compte Twitter.

«Des fonds ont déjà été débloqués : 300 millions de dollars pour les urgences, 150 millions pour la reconstruction», a expliqué à l'AFP le vice-président Jorge Glas.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales