Kaboul : une explosion a frappé le quartier des ambassades, au moins 30 morts et plus de 300 blessés

Policier afghan sur la scène de l'attaque suicide© Mohammad Ismail Source: Reuters
Policier afghan sur la scène de l'attaque suicide

Une importante explosion aurait retenti près du quartier des ambassades à Kaboul, dans la capitale afghane, une semaine après que les talibans ont annoncé le début de leur «offensive de printemps», rapporte l'AFP.

Selon la police de Kaboul, l'explosion a rententi dans le quartier de la ville où se trouvent des ambassades et plusieurs complexes militaires. L’ambassade américaine et le bâtiment de l’OTAN ont fait savoir qu’ils n’avaient pas été touchés par l’explosion.

Des photos diffusées sur les réseaux sociaux montrent une large fumée noire s’échapper de la zone qui aurait été touchée.

Selon des témoins sur place, des coups de feu auraient également été entendus dans la zone où l’explosion a eu lieu.

La police de Kaboul a déclaré que l’explosion visait les bureaux de l’agence de renseignements de l’Afghanistan.

Selon un journaliste d’Al Jazeera, il s’agirait d'une explosion suicide provenant de l’intérieur d’une voiture, «visant un convoi de l’armée afghane près du bâtiment du ministère de la Défense».

Les estimations du bilan de l'attentat divergent selon les sources. Selon les médias afghans, il y aurait six morts et 40 blessés. Les services d'urgence de l'hôpital de Kaboul font état d'au moins huit soldats afghans blessés, rapporte Reuters.

Le président afghan, Ashraf Ghani, a simplement déclaré que plusieurs personnes avaient été tuées et blessées. Il a sévèrement condamné l'attentat.

Selon le ministre de la santé afghan, au moins 30 personnes auraient été tuées, et 320 autres auraient été blessées lors de l'explosion suicide et de la fusillade, revendiquées par les talibans, qui a frappé Kaboul.

Cette attaque arrive une semaine après que les talibans ont annoncé leur «offensive de printemps», baptisée «Opération Omari», en souvenir du mollah Omar, le défunt fondateur du groupe terroriste. Les talibans ont également annoncé vouloir mener des attaques de grandes envergure dans tout le pays, et notamment contre l'OTAN, rapporte l'AFP.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales