Les «modérés» de l’Armée syrienne libre font chanter leurs opposants en tuant leurs enfants

Des rebelles de l'Armée syrienne libre © Ammar Abdullah Source: Reuters
Des rebelles de l'Armée syrienne libre

Un ancien militaire de l’armée gouvernementale syrienne a confié à RT que l’opposition dite «modérée» par l’Occident exerce des chantages indécents pour recruter ses membres. Elle a enlevé son bébé avant de le tuer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales