55e anniversaire du premier vol dans l’espace : dix faits étonnants sur Youri Gagarine

Pour les 55 ans de la mission Vostok 1 et du premier voyage spatial effectué en 1961 par Youri Gagarine, dans le cadre du programme spatial soviétique, RT France vous fait découvrir dix faits étonnants sur le premier homme à avoir été dans l’espace.

«C’est parti !»

«Poekhali !» («c’est parti», en russe) est la phrase emblématique prononcée par Youri Gagarine au moment du décollage du vaisseau Vostok du cosmodrome de Baïkonour, le 12 avril 1961. En revanche, s'il avait suivi scrupuleusement le protocole, il aurait dû dire «équipage, prêt à décoller».

La lettre

Avant son voyage dans l’espace, Youri Gagarine avait écrit une lettre d’adieu à son épouse et à ses deux filles, dans l’hypothèse où il ne reviendrait pas. En effet, les chances de réussite de ce premier vol dans l’espace étaient de 50%. Heureusement, sa famille n’a pas eu à ouvrir la lettre, puisque Youri Gagarine est revenu.

Mais sept années plus tard, sa femme, Valentina Gagarine, a finalement ouvert la lettre lorsque le premier homme à être allé dans l’espace a perdu la vie au cours d’un vol quotidien d'entraînement.

Des pièces de collection

© greenacre8 / Flickr

La capsule du vaisseau Vostok 3KA-2, dans laquelle a voyagé Youri Gagarine, a été vendue aux enchères le 12 avril 2011 pour la somme de 2 882 500 de dollars. C'est la seule capsule d’un vaisseau Vostok se trouvant hors de Russie et en possession d’un particulier, toutes les autres sont devenues des pièces de musée.

Des sous-vêtements précieux

© Wikipedia

Pour sa bravoure, Youri Gagarine a reçu de nombreux avantages du gouvernement soviétique, dont un appartement et une voiture, ainsi que… six pièces de sous-vêtements de soie et six paires de chaussettes !

C’est vraiment lui ?

Quand Youri Gagarine s’est rendu à Moscou pour rencontrer le président d’alors de l’Union soviétique, Nikita Khrouchtchev, la foule des journalistes et des responsables gouvernementaux officiels ont été stupéfaits que le premier homme à être allé dans l’espace soit une personne ordinaire à cause d’un tout petit détail : les lacets de ses chaussures étaient défaits !

L’amour fait souffrir

© Wikipedia

La cicatrice sur le front de Youri Gagarine est devenue une source féconde de légendes et contes d’amour, de violence, de courage et bien d’autres. Or, il aurait gagné cette cicatrice après avoir été surpris par sa femme dans une chambre avec une autre femme, une certaine infirmière du nom d’Anna, qui l’avait soigné après un accident de bateau dans une station balnéaire de la mer Noire. Il aurait tenté d’échapper à sa femme en sautant par la fenêtre, et se serait écorché le visage sur le trottoir dans sa chute.

La fierté de la ville

La ville originaire de Youri Gagarine s’appelait Gzhatsk jusqu’à la mort du cosmonaute en 1968, avant d’être renommée en son nom. La maison sur la photo est le lieu où Youri Gagarine a passé son enfance.

Le jour des Cosmonautes

Le jour où Youri Gagarine a effectué le premier vol habité dans l’espace est depuis largement célébré en Russie, sous le nom de «Journée des cosmonautes». En 2011, le 12 avril a été déclaré Journée internationale du vol habité dans l'espace par soixante pays à l’Assemblée générale de l’ONU.

Le code d’urgence

Sergueï Korolev© Wikipedia
Sergueï Korolev

Le vol Vostok 1 étaient entièrement automatique et les commandes de vol bloquées. En cas d'urgence, Youri Gagarine devait ouvrir une enveloppe qui contenait un code à taper pour libérer les commandes. Mais cette procédure a été violée par Sergueï Korolev, l’un des fondateurs du programme spatial soviétique lui-même qui a soufflé à Youri Gagarine le code dans le creux de son oreille. Plusieurs techniciens ont fait de même n'hésitant pas à risquer leur emploi.

La statue de Youri Gagarine à Moscou

Source: Sputnik

Le monument à Youri Gagarine a été érigé en 1980 à Moscou en mémoire du cosmonaute. L'œuvre représente Youri Gagarine le corps droit et les bras tendus vers le bas et détachés de son buste, comme s'il s'élevait dans les airs. La statue est d’une hauteur de 42,5 mètres. Au pied du monument est placée une reproduction de la capsule spatiale Vostok 1, à bord de laquelle Gagarine a effectué son vol.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales