Des roquettes tirées depuis la Syrie auraient touché une ville turque, victimes possibles

La ville turque de Kilis aurait été touchée par des roquettes lancées depuis le territoire syrien. Au moins quatre personnes auraient été blessées, selon les médias locaux.

Les roquettes auraient été tirées depuis les zones contrôlées par les terroristes de l'Etat islamique, mais cette hypothèse n'a pas encore été confirmée par les autorités.

Selon un média local, l'artillerie turque aurait riposté en bombardant les positions en Syrie d'où les roquettes ont été tirées. 

La ville de Kilis, qui accueille un nombre important de réfugiés syriens, a déjà été la cible de plusieurs bombardements depuis le début du conflit.

Les informations sur l'incident sont encore inprécises. Le média local ABC Gazetesi indique que trois roquettes auraient frappé le centre de la ville, alors que le journal Hurriyet fait état de seulement une roquette tirée.

Au mois de mars, un enfant de quatre ans et un adulte avaient été tués dans les tirs de huit roquettes depuis la Syrie.

Lire aussi : La Syrie prépare une opération pour libérer Alep avec l’assistance de la Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales