Mexique : de faux policiers arrêtés à cause d’une faute d’orthographe

© Compte Twitter @nortedigital

Quatre hommes armés ont été arrêtés par les forces de l’ordre dans l’état du Mischoacan, au Mexique. Circulant dans une voiture tout à fait identique aux véhicules de police, ils avaient oublié un petit détail : vérifier leur orthographe.

Une patrouille des forces de l’ordre a soupçonné qu’il y avait sûrement quelque chose d’illicite lorsqu’elle a remarqué un véhicule de police sur laquelle les mots imprimés sur la portière avant comportaient une faute d’orthographe grossière : le mot «division» y était écrit avec un «c», indique le site du Progrès.

Les agents ont donc bien fait de se fier à leurs connaissances de la langue et à leur intuition. Lorsqu’ils ont fouillé la voiture, ils ont retrouvé quatre hommes armés jusqu’aux dents.

Ils se sont présentés comme des membres des forces rurales ayant pour but d’aider la police. Cependant, selon les autorités locales, ils «n'appartenaient à aucune entité chargée d’assurer la sécurité». Les quatre hommes ont donc été interpellés et font actuellement l’objet d’une enquête.

Lire aussi : L'arrestation hollywoodienne d'El Chapo filmée par les militaires mexicains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales