Un nombre croissant d’Européens n’ont plus confiance dans l’Europe sans frontières

Source: Reuters

Les résultats d’un sondage Ifop montrent que la plupart des Européens veulent mettre fin à l’Europe des frontières ouvertes, qu’ils sont hostiles aux migrants et les soupçonnent d’être des terroristes.

L’institut de sondage Ifop a révélé que de plus en plus d’Allemands voulaient la fermeture des frontières au sein de l’UE et donc la fin de l’espace Schengen. Les deux tiers des Allemands interrogés se sont prononcés pour. Les Français (72%) et les Italiens (60%) semblent également ne plus faire confiance à une Europe sans frontières. «Auparavant, les gens disaient toujours que la fin de Schengen signifierait le commencement de la fin de l’ensemble de l’UE», déplore le directeur du département Opinion publique à l'IFOP, Jérôme Fourquet.

© RT France

Quant à l’accueil des migrants, les citoyens de ces trois pays y sont également hostiles. Ainsi, plus de 60% des Français et des Italiens interrogés ont déclaré qu’il n’était plus possible d’accueillir davantage de réfugiés. Le taux des Allemands qui ne veulent plus accueillir de migrants a augmenté de manière considérable pour atteindre 44%, soit une progression d’un tiers depuis le mois de septembre 2015.

© RT France

En savoir plus : Les Français sont les plus hostiles aux migrants et l’UE

Les attentats de Paris et de Bruxelles ont laissé leurs stigmates. Nombreux sont ceux qui redoutent que des terroristes potentiels n’arrivent en Europe parmi les migrants. 84% des Italiens, 80% des Français et 79% des Allemands pensent de cette manière. Comme Jérôme Fourquet l’a confié à la Suddeutsche Zeitung, les attentats «ont alimenté le sentiment que les choses étaient devenues hors de contrôle».

© RT France

Cependant, la plupart des Européens interrogés reconnaissent qu’ils ont «un devoir d’aider» ceux qui fuient la guerre. 72% des Allemands, 69% des Italiens et 56% des Français se disent d’accord avec cette affirmation.

© RT France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales