Haut-Karabagh : des journalistes de Sputnik sous les tirs, malgré le cessez-le-feu clamé par Bakou

Haut-Karabagh : des journalistes de Sputnik sous les tirs, malgré le cessez-le-feu clamé par Bakou Source: Sputnik
Un volontaire dans une station de collecte dans le Haut-Karabagh
Suivez RT France surTelegram

Des journalistes de l’antenne arménienne de Sputnik se sont retrouvés sous le feu de l’artillerie à l’entrée de la ville de Martakert, dans le Haut-Karabagh. Aucune victime n’est à déplorer.

Plusieurs explosions ont retenti lorsque des journalistes de Sputnik sont entrés dans le centre de Martakert. Aucun d’entre eux n’a été blessé, mais la population locale se cache dans des abris souterrains à cause des bombardements incessants.

Le gouverneur de la région de Martakert, Vladik Khatchatarian, a rapporté que les bombardements depuis le côté Est avaient duré toute la journée.

Le ministère arménien de la Défense a annoncé plus tôt dans la journée que les combats se poursuivaient sur la ligne de front dans le Haut-Karabagh. Ce matin, l’Azerbaïdjan a annoncé qu’il proclamait unilatéralement un cessez-le-feu dans cette zone, tout en se réservant le droit de répondre militairement au cas d’attaque.

D’après les informations visibles sur les réseaux sociaux, les habitants de Martakert sont en train de quitter la ville, qui est située à quelque trois kilomètres de la ligne de front.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix