Love is in the air : le pirate d’EgyptAir était-il un cœur brisé ?

© Yiannis Kourtoglou Source: Reuters

Le détournement d’un avion d’EgyptAir reliant Alexandrie au Caire aurait été effectué par un Egyptien transi d’amour pour son ex-femme.

Le pirate, identifié comme Seif Eldin Mustafa, a ordonné au pilote de changer sa trajectoire de vol. Il affirmait avoir une ceinture d’explosifs. Après un appel d’urgence, le vol a atterri à l’aéroport de Larnaca, à Chypre. Peu après, l’Egyptien a autorisé tous les individus à bord à débarquer, à l’exception de trois passagers, d’un officier de sécurité et d’une hôtesse de l’air.

Il a été dit que le pirate voulait parler à son ex-femme, résidant à l’heure actuelle à Chypre... ou lui envoyer une longue lettre d’amour.

Le président chypriote, Nikos Anastasiades, a exclu l’éventualité du terrorisme et a indiqué que l’incident avait été provoqué par un homme qui voulait renouer avec son ex-femme. «Il n’est pas terroriste, c'est un idiot. Les terroristes sont fous mais pas stupides», a-t-il déclaré.

Réaction des internautes

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont été stupéfaits par la distance effectuée par le pirate pour revoir son ex-femme. Même si les points de vue sont divisés, la plupart d’entre eux ont ironisé à son sujet.

«Il y a des portables, le courriel, whatsapp, facebook pour faire ça…Mais non. Le fou a dû détourner un avion pour donner une lettre à son ex-femme», a écrit cet internaute.

«Le moment où le pirate #EgyptAir transmet une lettre à son ex-femme. Je ne peux pas croire que c’est par amour», s’étonne un autre utilisateur de Twitter.

«Comme c'est gentil ! La réaction de sa femme devrait être comme ça», s’amuse cet internaute en accompagnant son post d’un gif.

«Love is in the air, love is in the air», poste cet internaute en faisant allusion à la chanson «Love is in the air» de John Paul Young.

«Les roses sont rouges, les violettes bleues, j’ai détourné un avion spécialement pour toi», écrit un internaute qui s'est inspiré d'un fameux poème anglais pour la Saint Valentin.

«Il avait juste besoin d’un Uber pour aller voir son ex-femme à Chypre et n’a pu en trouver aucun», lit-on dans ce tweet.

D’autres s’indignent que l’Egyptien ait mis en danger des passagers innocents.

«Le détournement d’un avion d’EgyptAir pour son ex, ça n’est pas romantique», est convaincu cet internaute.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales