La «tombe» de Donald Trump est apparue dans Central Park, à New York

© Compte Instagram @againwithbeth

Alors que le matin de Pâques, les enfants cherchaient des œufs dissimulés dans les ultimes recoins du poumon de la Grande Pomme, les adultes ont trouvé… la pierre tombale de Donald Trump, installée par des inconnus en plein cœur du parc.

La pierre tombale, ornée de l’épitaphe : «Il a fait l’Amérique haïr de nouveau», avait été installée sur la pelouse. Si le nom du candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de novembre, Donald J. Trump, et sa date de naissance ont été gravés, la date de sa mort n’est pas indiquée.

«Il y avait des personnes qui prenaient des photos, c’est pourquoi je me suis arrêtée. C’était vraiment provocant, étrange pour le matin des Pâques», a confié au site Gothamist l’une des visiteuses du parc Annie Reiss.

Plus tard, le service des parcs et des espaces récréatifs de la ville de New York a démonté la tombe improvisée.

En 2015, Donald Trump a reçu la permission de construire son propre cimetière sur le territoire de son terrain de golf dans le New Jersey. Cependant, il a changé d’avis quelque temps après, indiquant qu’il préférait être enterré en Floride.

Candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine du mois de novembre, Donald Trump est connu pour ses déclarations provocantes. Dans une interview au Today Show, il aurait fait référence aux attaques de Bruxelles pour justifier sa politique d’immigration radicale qui prévoit d'interdire aux musulmans l'entrée sur le territoire américain.

Lire aussi : Un artiste de rue new-yorkais vêtu en Donald Trump vous permet de le frapper pour cinq dollars

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales