Pakistan : les islamistes exigent des autorités qu'elles adoptent la charia

Source: Reuters

Quelques heures après l’attentat meurtrier contre des chrétiens dans un parc de Lahore, des milliers de manifestants qui réclamaient au gouvernement l’application de la loi islamique dans le pays ont violemment affronté les forces de l’ordre.

La manifestation, qui a commencé le 27 mars, se poursuit toujours. Environ 25 000 personnes se sont réunies dans le centre d’Islamabad près du bâtiment du Parlement, alors que l’armée a été déployée dans la ville pour maintenir l’ordre.

Selon le journal britannique The Independant, dans les affrontements, les manifestants ont jeté des pierres sur les policiers et ont incendié plusieurs voitures. 

Ils dénoncent notamment la politique pro-occidentale du Premier ministre Nawaz Sharif, qui a reconnu officiellement des fêtes célébrées par des minorités religieuses dans le pays, à savoir le festival Holi des hindous et la Pâques des chrétiens. 

Ces manifestations se déroulent alors qu'un attentat sanglant a sécoué le pays. Dans l’après-midi du 27 mars, une explosion a retenti à Lahore, près d’un parc où plusieurs dizaines de familles chrétiennes étaient présentes à l'occasion des célébrations de la fête de Pâques. L'attentat qui a fait près de 72 morts et plus de 300 blessés, dont plus de 50 enfants, a été revendiqué par les talibans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales