Irak : un Britannique aurait commis un attentat suicide contre les forces irakiennes

Un drapeau de Daesh © Ali Hashisho Source: Reuters
Un drapeau de Daesh

Un kamikaze britannique connu sous le nom d’Abu Musa al-Britani se serait suicidé dans la province d’Anbar. Il aurait piégé une voiture et ciblé un convoi de l’armée irakienne, faisant 30 morts.

Daesh a publié un message dans l’application de messagerie Telegram dans lequel le groupe terroriste revendique l’attaque. Selon les terroristes, le convoi irakien a quitté la base aérienne militaire d’Al-Asad et se dirigeait vers la ville de Kubaysah.

Les militaires irakiens ont néanmoins démenti ces informations prétendant que seul l’assaillant est mort dans l’attaque, et non pas 30 militaires irakiens.

Plus tôt aujourd’hui, Daesh a aussi revendiqué une autre attaque suicide dans la province d’Anbar, commise par cinq kamikazes, dont un Français, un Turc et un Jordanien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales