Riga : un journaliste britannique arrêté pour «provocation» lors d’une manifestation de vétérans SS

© Compte Twitter @GrahamWP_UK

Graham Phillips, journaliste britannique indépendant, a été arrêté à Riga, capitale de la Lettonie, lors d’une manifestation d'anciens combattants nazis, ont informé les autorités locales.

Selon le responsable de la police régionale Guntars Markitans, le journaliste britannique aurait tenté de provoquer les manifestants en train de poser des fleurs au pied du Monument de la Liberté. «Pourquoi vous glorifiez le fascisme ?», a-t-il alors demandé en russe.

En savoir plus : des centaines d'anciens combattants nazis participent à une manifestation à Riga

Cependant, le journaliste insiste qu'il n'a rien fait. «On ne me dit pas pourquoi j'ai été arrêté. Il n'y a aucune accusation car je n'ai commis aucune crime. Je n'ai fait que filmer et poser des questions», a-t-il expliqué sur son compte Twitter.

Il a ensuite été arrêté par la police. D’après le site letton MixNews, Graham Phillips pourrait être puni pour infraction administrative.

Le 16 mars, à l’occasion de la Journée de la Légion lettone Waffen SS, des anciens combattants profascistes ont tenu une manifestation dans le centre de Riga. Les forces de l’ordre se sont mobilisées pour empêcher tout affrontement ou provocation.

Le journaliste britannique indépendant Graham Phillips a longtemps couvert le conflit dans l'Est de l'Ukraine. En juillet 2014, à la suite de son arrestation par la police ukrainienne, il a été expulsé du pays et est depuis interdit de séjour en Ukraine pour une durée de trois ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales