Les Polonais manifestent contre le gouvernement, les réformes et la militarisation de l’OTAN (VIDEO)

Source: Reuters

Une série des manifestations ont secoué la Pologne le 12 mars. Des milliers de Polonais sont sortis dans les rues pour demander au gouvernement de respecter la Constitution et d'arrêter la militarisation de l’OTAN.

En Pologne, la journée du 12 mars a commencé par une grande manifestation de citoyens dans la capitale. Ces dernier souhaitent montrer leur mécontentement de la politique menée par le gouvernement. Plus de 50 000 Varsoviens brandissaient des drapeaux aux couleurs de la Pologne et de l'Union européenne et criaient : «Constitution !», exigeant la reconnaissance de la décision du Tribunal constitutionnel polonais qui a estimé illégales les réformes juridiques controversées du gouvernement.

«Nous avons peur d'avoir une dictature en Pologne. Nous voudrions défendre la Constitution polonaise, nous voulons défendre notre démocratie», a déclaré la porte-parole du Parti moderne, Kamila Gasiuk-Pihowicz.

La manifestation a commencé près de la Cour constitutionnelle. Les participants ont marché au moins trois kilomètres pour manifester devant le palais présidentiel. «Il y a des années, les Polonais ont manifesté pour changer le système politique. Maintenant, nous protestons pour nous assurer qu'ils ne le changerons pas subrepticement», a dit l’ancien économiste de la Banque Mondiale Ryszard Petru.

La crise politique a commencé en octobre dernier à Varsovie, Après la large victoire du Parti droit et justice (PiS) lors des élections législatives, ce dernier a fait voter une réforme de la Cour constitutionnelle polonaise en vertu de laquelle le quorum de juges requis pour prendre une décision est augmenté. Cette réforme modifie encore l'ordre de passage des affaires examinées par la Cour.

Cette réforme a incité la Commission européenne à lancer une procédure formelle de surveillance du respect de l'Etat de droit en Pologne. Même si la réforme a été retoquée le 8 mars par le Cour constitutionnelle, le gouvernement refuse de publier ce jugement au journal officiel, car il estime que la plus haute instance judiciaire du pays aurait dû prendre sa décision en vertu des nouvelles règles qu'il a édictées. Aux yeux du pouvoir actuel, cette décision est donc illégale, ce qui signifie que la réforme a engendré un vide juridique.

Lire aussi : La première ministre considère que l'UE a mieux à faire que se soucier de Varsovie  

Manifestation contre la militarisation

Dans le même temps, plusieurs centaines de Polonais sont aussi descendus dans les rues de la ville de Wroclaw, dans le sud-est du pays, pour protester contre la militarisation de l’Europe. Les manifestants chantaient «Stop à la militarisation !», «Les fascistes, on verra votre fin !», «Gouvernement, vas à la guerre et donnes nous de la nourriture !», « Sans l’OTAN, sans la guerre, nous avons besoin de la paix», «La tragédie d’Odessa ne doit pas se répéter !». D’après les manifestants, les pays de l’ouest déclenchent les guerres et ne pensent pas aux besoins de leurs citoyens. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales