Gaza : une frappe aérienne israélienne a tué deux enfants

Une maison endommagée par les raids israéliens Source: Reuters
Une maison endommagée par les raids israéliens

Le 12 mars, des avions israéliens ont frappé la bande de Gaza et tué un garçon de dix ans et une fille de six ans, a déclaré le ministre palestinien de la Santé, Ashraf al-Qudra.

Yassine Abou Khussa a été tué sur le coup. Sa petite sœur Israa Abou Khoussa a succombé à de graves blessures, rapportent des sources médicales palestiniennes. Leur frère Ayub, âgé de 13 ans, n’a lui été que légèrement blessé dans le raid opéré sur Gaza par l’aviation israélienne.

Le village de Beit Lahiya après le raid opéré par l’aviation israélienne

La maison de cette famille endeuillée se trouve dans le village de Beit Lahiya, au nord de la bande de Gaza. Les raids y ont provoqué d'importants dégâts. Selon l’AFP, des centaines de personnes ont participé aux funérailles du jeune Yassine.

Les militaires israéliens affirment avoir effectué ces raids en représailles à «l’agression» palestinienne, en référence aux quatre roquettes tirées contre Israël. «L'armée de l'air a frappé quatre sites du Hamas dans le nord de la bande de Gaza», a indiqué Tsahal dans un communiqué.

En savoir plus : Israël frappe Gaza après des tirs de roquette du Hamas

Ismaïl Radouane, un cadre du Hamas, a dénoncé les raids israéliens, les qualifiant d’«escalade» dont il a fait porter «l'entière responsabilité» à l'Etat hébreu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales