Islamophobie à l’américaine : deux musulmanes arrêtées pour avoir «fixé» l’hôtesse de l’air

Source: Reuters

Deux musulmanes ont été expulsées d’un avion de la compagnie aérienne JetBlue à Los Angeles car l’hôtesse de l’air n’a pas aimé la manière dont elles la regardaient.

Le journaliste et ex-éditeur de Wired, ark Frauenfelder, a posté une vidéo sur YouTube sur laquelle on peut voir deux femmes escortées hors d’un avion par un policier. Dans la description, il est écrit que Sharon Kessler voyageait de Boston à Los Angeles sur le vol 487 de JetBlue quand elle a entendu l’hôtesse de l’air se plaindre à son collègue. Elle a déclaré qu’elle n’avait pas aimé la façon de regarder «trop insistante» des deux musulmanes. 

Mark Frauenfelder a même précisé avoir lu un post sur Facebook écrit par Sharon Kessler sur cet incident. Elle a écrit que l’hôtesse de l’air «ne semblait ni secouée ni apeurée, juste contente d’elle». La réaction lui a semblée trop «exagérée».

Après l’atterrissage de l’avion à Los Angeles, tous les passagers ont été priés de ne pas quitter leur place pour que l’interpellation puisse avoir lieu.

Source: Reuters

Les autorités de la compagnie aérienne ont cependant prétendu que les femmes avaient été expulsées de l’avion car elles auraient filmé les procédures de sécurité montrées par les hôtes de l’air.

«Si un membre d’équipage pense qu’un passager filme les procédures de sécurité, il peut le dénoncer pour un examen approfondi», a déclaré la représentante de la compagnie aérienne.

D’après ce qu’ont rapporté les médias, les deux femmes ont été interrogées par la police mais libérées peu de temps après. 

Lire aussi : Donald Trump ne veut plus que les Etats-Unis accueillent des musulmans

Ce n’est pas la première fois, que les Américains se montrent coupable d’islamophobie ordinaire. En décembre, une famille musulmane britannique de 11 personnes avait été éconduite d’un vol pour Disneyland en raison d'une crainte démesurée de menace terroriste. Le père de famille a déclaré avoir dépensé plus de 13 000 dollars pour les billets mais la compagnie aérienne a refusé de les lui rembourser.

La question de l’islamophobie divise la société en deux catégories : ceux qui ont peur et ceux qui ne sont pas d’accord. Pour le représentant du parti démocrate Robin Tilbrook, les mesures adoptées par l’équipage de JetBlue sont normales car «on s’inquiète beaucoup quand on observe un comportement même un peu suspicieux» à bord d’un avion, même s’il concède que «la majorité des musulmans ne sont pas impliqués dans des activités terroristes».  

Tandis que le chef exécutif de la fondation Ramadhann, Mohammed Shafiq, a confié à RT que l’attention excessive portée sur les musulmans ne font qu’aggraver les choses car «les terroristes veulent diviser les communautés et nous ne devons pas les laisser réussir».  

Lire aussi : Des vigiles musulmans licenciés «pour leur barbe» donnent leur version des faits (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales