Syrie : l’armée officielle à quelques kilomètres d’Al-Qaryatain, ville stratégique tenue par Daesh

Source: Reuters

Les forces syriennes ont détruit des positions djihadistes de l’Etat islamique à l’ouest de Palmyre et ont gagné du terrain en direction de la ville stratégique d’Al-Qaryatain, a fait savoir une source militaire à l’agence RIA Novosti.

«L’armée et les différentes milices ont gagné quatre kilomètres de terrain en direction d’Al-Qaryatain. Nous avons pris le contrôle d’une colline près de la ville», a indiqué la source autorisée, ajoutant que l’avancée des forces continue sous la protection de l'artillerie.

Prise par Daesh en août 2015, la ville d’Al-Qaryatain, dans la province centrale de Homs, est devenue un carrefour important reliant des territoires contrôlés par les djihadistes et permettant de transporter des armes jusqu’à Damas, située à 120 kilomètres de là.

De plus, la ville est un point stratégique entre Palmyre, détenue par Daesh, et les djihadistes situés dans les montagnes de Qalamoun, à la frontière entre la Syrie et le Liban.

Selon l'Observatoire syrien pour les droits de l'Homme basé au Royaume-Uni, la ville d’Al-Qaryatain présentait une population composée de sunnites, de chiites et de chrétiens.

Daesh a enlevé au moins 230 habitants de la ville, dont des dizaines de chrétiens. Certains parmi eux ont été libérés, tandis que le destin des autres reste à ce jour inconnu. L’organisation a également signalé la destruction d’un monastère catholique du Ve siècle.

La Syrie, ravagée depuis 2011 par une guerre civile qui a engendré plus de 250 000 morts et des millions de personnes déplacées, n'a pas connu de répit. La guerre, les destructions et la crise humanitaire ont été à l’origine du déplacement d'environ huit millions de civils.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales