Des journalistes irakiens placent une GoPro sur un tank à Ramadi... et ça déménage (VIDEO CHOC)

Les combats font encore rage dans les faubourgs de Ramadi. © Capture d'écran du compte YouTube : شاهد معارك تطهير السجارية في الرمادي ...
Les combats font encore rage dans les faubourgs de Ramadi.

Depuis le mois d’octobre dernier, les forces de sécurité irakiennes mènent un terrible combat pour reprendre totalement la ville de Ramadi aux terroristes. Alors qu’ils approchent du but, des escarmouches se produisent encore.

En janvier dernier, les forces irakiennes annonçaient fièrement avoir repris 80% de la ville de Ramadi. Un temps fief des djihadistes de Daesh, elle est sur le point de basculer entièrement du côté des forces gouvernementales. La troisième plus grande cité du pays est aujourd’hui une ville fantôme. En quittant Ramadi, les soldats du califat l’ont parsemée de mines. Ils se sont retirés dans les environs. La menace de Daesh pèse toujours sur l’agglomération meurtrie.

Auteur: شاهد معارك تطهير السجارية في الرمادي ...

Une offensive de chars irakiens a donc été lancée récemment. Une vidéo publiée par le service de communication de la coalition paramilitaire Hachd al-Chaabi montre l’intensité des affrontements.

Ce groupe, populaire pour sa contribution à la libération de la ville, continue le combat contre Daesh.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales